Originaire de Montréal, Danielle Giguère est photographe portraitiste de métier et une artiste visuel. Depuis 2009, a adopté la région de Portneuf. Ses grands espaces, et sa proximité au fleuve St-Laurent et sa ruralité remplissait un besoin vital en elle de se sentir libre de vivre son paysage intérieur et extérieur.

 

Titulaire d’un Baccalauréat et une maîtrise en arts visuels de l’Université Laval (2006), elle a été invitée à présenter son projet Emma au centre AVATAR, ses œuvres ont également été diffusées au Festival Vidéastes Recherché-e à la Salle Multi du CENTRE MÉDUSE dans plusieurs galeries, et elle présenta une exposition solo en 2016 à la Bibliothèque de Donnacona.

 

Depuis 2009, elle a adopté la région de Portneuf où elle réalise des projets artistiques et des commandes de portraits. Impliquée dans plusieurs comités, conseil d’administration et organismes culturels et communautaires, en 2018, elle a reçu le prix Don à cœur émis par la Ville de Donnacona pour «initiative citoyenne».

 

Dans le but de démocratiser l’art et inviter les membres de sa communauté à réfléchir à ce qui définit une œuvre d’art et le statut d’artiste en invitant le public à participer à la création d’une œuvre. Elle a proposé des œuvres participatives lors d’événements comme Journées de la Culture, Pique-nique III (Montréal) et d’activités organisées par la Ville de Donnacona (Plaisirs d’hiver et Fête de la St-Jean Baptiste).

 

Vivre dans une petite ville où le sentiment d’appartenance à une région et à une communauté grandie et amorça une réflexion du rapport entre elle et l’autre. Une envie de partager son travail de création l’amena à proposer plusieurs projets d’œuvres et activités au Comité culturel de la municipalité de Donnacona dont plusieurs («C’est qui l’artiste ?» et «Rouge de février») interpellait le public à participer.

 

En plus de ses projets artistiques, elle fait du portrait photographique sa principale occupation professionnelle. Les commandes de portraits à mieux se connaître elle, et l’autre.